DDENT / Memories Of A Dead Man / Dronte

Vendredi 4 septembre | Salle de la Tour |
20h30 – 00h00 | 8€ / 5€ pour les adhérents Met’Assos, étudiants, demandeurs d’emploi, -18ans (sur présentation d’un justificatif) 

MET’ASSOS DONNE CARTE BLANCHE A DRONTE !

Groupe de post-metal acoustique fidèle à nos studios depuis de nombreuses années, vous pourrez les retrouver sur la scène de la Salle de la Tour le 4 octobre accompagné de deux groupes choisis par leur soin.

Tarifs:

Sur place: 8€ / 5€*
Gratuit pour les – de 6ans
*Étudiants, demandeurs d’emploi, adhérents, -18ans (sur présentation d’un justificatif)

À L’AFFICHE

Dronte

Originaire de la région parisienne, Dronte est la réunion de sept musiciens, produisant avec des instruments acoustiques, une musique à l’esthétique métal, mais très loin des carcans classiques du genre, car ils n’hésitent pas à mélanger des ambiances planantes et mélodiques avec des passages énergiques, massifs et parfois bruitistes. Le 22 février 2019 est sorti leur album « Quelque part entre la guerre et la lâcheté », enregistré dans nos studios après de longues séances de travail intense.

DDENT

ddent

DDENT est l’un des groupes à suivre de près sur la scène post metal en Europe. Leur post-rock mélodique et introspectif entre directement en collision avec la froideur de l’industriel et la pesanteur pachydermique du doom: la musique instrumentale de DDENT contredit toutes les étiquettes que l’on pourrait y coller.
Après « CHIEN NOIR » et « EKTIHEB », le groupe sort en 2018 son troisième album « TORO », qui leur permettra un passage très remarqué sous la Valley du Hellfest Open Air en juin 2019.

Memories Of A Dead Man

Avec déjà près de 400 concerts à son actif, Memories of a Dead Man, groupe de la région parisienne, distille un métal moderne progressif, ambiant et enivrant qui après ce 5ème disque « ASHES OF JOY », à la production léchée et authentique, nous emporte vers les contrées du Posthardcore, du Progressif et du Metal Ambiant moderne. Un 6ème disque est actuellement en préparation, après plus de 4 années de jachères.

Plus d'actus

Laisser un commentaire

Écrivez votre texte et appuyez sur "ENTER"